18 août 2014

Lecture: Frangine

Couverture : FrangineAuteur: Marion Brunet
Edition: Sarbacane
Collection:  Exprim'

Résumé: Joachim entre en terminale. Sa soeur, Pauline, entre elle en seconde. Mais dans la fiche de rentrée, lorsqu'elle barre "profession du père" pour mettre "profession de la deuxième mère", tout le monde se moque d'elle. Joachim, sur un petit nuage, ne s'aperçoit pas tout de suite du harcelement homophobe dont elle est victime. Mais quand il lui propose son aide, ou quand leurs mères s'inquiètent, Pauline refusent. Pourtant elle va de plus en plus mal... Comment son frère, ses parents, ses profs et ses amis vont-ils réagir?

Mon avis: J'ai été touché par ce roman ...émouvant. C'est Joachim qui raconte l'histoire, mais on n'arrive pas bien à discerner qui, de la sœur ou du frère, est le personnage principal. En tous cas, l'homoparentalité n'est pas un sujet abordé très souvent, et il l'est ici avec beaucoup de douceur et de sensibilité. Les frangins renouent en même temps avec leur grand-mère, qu'ils n'avaient jamais vu car souciée du "quand dira-t-on". L'homophobie, non pas vis-à-vis des homosexuels en eux-même (en l'occurence, les mères), mais envers leurs enfant, y est très bien traité.
Que dire de plus, à part qu'il faut le lire absolument, car il permet de revoir son opinion sur l'homosexualité et la PMA (en ce qui me concerne, il n'a pas bougé pour un pouce, je suis totalement pour l'amour, quel que soit sa nature :) ).

Extrait:
Fukushima dans ma tête. J’ai eu envie tout à la fois de hurler, cogner, et chialer de rage. J’ai eu envie d’anéantir Cathy et sa lâcheté, le lycée entier. J’aurais voulu attraper toutes les personnes qui avaient harcelé ma sœur et leur briser les doigts, un à un. Les entendre gueuler, supplier. Je n’aurais aucune clémence. Mais au-delà de la haine qui m’étouffait, j’aurais aimé courir me barricader dans ma maison, avec ma sœur, Maline et Maman. Fermer la porte sur le monde, agonir d’injures le reste de la Terre, les serrer contre moi, me serrer contre elles comme dans une tribu, ma tribu. Et me poster derrière la porte, cerbère pour ma famille. Je les aurais protégées de tous les salopards, agresseurs, abîmeurs de vie.
 Thèmes: famille, homosexualité, homoparentalité, harcèlement

Voilà, c'est tout pour ce livre!! :)

1 commentaire:

  1. Ce roman a l'air intéressant, j'ai très envie de le lire! :)

    RépondreSupprimer