29 août 2016

Lecture: La Passe-Miroir [tomes 1 et 2]

Couverture de La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l'hiver



Christelle Dabos
Gallimard Jeunesse
Complots, Mariages arrangés, Pouvoirs, Steampunk


Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.


J'avais reçu le premier tome de cette série ("Les fiancés de l'hiver") pour le Noël suivant sa sortie, c'est-à-dire en 2012. J'avais adoré, et même si j'attendais le deuxième tome, ces livres étaient petit à petit relégués au fond de mon esprit. Puis, quand en octobre dernier, le second tome est sorti, je me suis promis de relire le premier avant de m'attaquer à celui-ci. Les mois ont passé, et je ne les avais toujours pas lu.
Et j'ai eu tort! J'ai passé certes (presque) tout mon WE à lire ces deux tomes, mais j'ai passé un super moment. Ces deux livres sont de petites merveilles.
L'auteure nous embarque dans un univers que je ne saurais qualifier: est-il steampunk, fantasy, fantastique ? Un peu tout ça, j'imagine. Cet univers ressemble à la belle époque, mais transposé dans une géographie de fantasy (voire de SF, qui sait ?)  et avec des éléments fantastiques: la plupart des gens ont un pouvoir, qui varie selon leur famille. Il y a aussi des géants immortels, parfois considérés comme des divinités. Bref, cet univers est foisonnant et parfaitement maîtrisé.
Le personnage principal, Ophélie, est adorable. C'est un petit bout de femme avec beaucoup de caractère et une grande loyauté. Ainsi que l'indique le titre de la série, c'est une Passe-Miroir, ce qui veut dire qu'elle peut entrer dan un miroir pour en ressortir par un autre. C'est une Animiste, ce qui signifie que les objets autour d'elle prennent vie et s'agitent en fonction de son caractère, avant de développer leur propre personnalité (bataille de cuillères au déjeuner, porte qui claque si on ne s'essuie pas les pieds en entrant) (l'écharpe d'Ophélie est un de mes personnages préférés). Il y a bien sûr toute une galerie d'autres personnages tous plus extravagants et travaillés les uns que les autres, à commencer bien sûr par Thorn. Thorn est un personnage qui apparaît assez antipathique, mais qui, se dévoilant de plus en plus au fur et à mesure des tomes, devient de plus en plus sympathique.

Vous l'aurez compris, La Passe-Miroir est une série fabuleuse. Alors si vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez plus; d'autant que le premier tome vient de sortir en poche chez Folio :)

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire